24/10/2014

Bilingue?

Le néerlandais et moi   c'est  toute une histoire ...

Ma mère, arrivée  en Wallonie  à neuf ans, avait  été  plongée  en  "immersion " complète dès son  inscription  à l'école du  village . J'ai retrouvé,  il y a  une  dizaine d'année et par le plus grand des hasards, une vieille dame  qui se souvenait parfaitement  de l'arrivée, un jour  de neige, de "cette petite fille  qui ne parlaient  pas  comme les autres ". Il faut  dire qu'en janvier 1939, dans ce petit village,  il  n'y avait  pas " d'étrangers".

La fierté de ma mère  ( elle m'en  parlait  souvent)  était  d'avoir  rapidement maîtrisé une langue  jusque là réservée   à son père  et aux frères aînés  qui   allaient travailler comme saisonniers soit  en  Wallonie, soit dans le  nord de la  France.  Bien avant  que le mot  soit  à la mode, elle  avait  compris  que l'intégration  passait   d'abord   par    langue.  Par  contre,  ma grand-mère maternelle  n'a jamais  su   que  se  débrouiller   pour le strict nécessaire.

Mon premier  apprentissage   du néerlandais  après les primaires,  la laissa  presque indifférente ; ce  qu'elle parlait avec sa mère  était un patois  et cela leur  suffisait.  Il faut dire  qu'elle affrontait   à ce moment  les premières  attaques   d'un cancer. Et franchement,  à l'époque , je trouvais l'anglais nettement   plus excitant.

Ce  n'est  que bien  plus tard que je me suis   décidée   à  prendre   des cours  du soir. La raison  était   terre à terre :  cela m'agaçait  de ne pas savoir lire ni   comprendre  parfaitement  quand   nous passions   une journée  de tourisme   à la mer ou  en Flandres.

Mais   une langue ne  se garde  que  si  elle  est pratiquée . Et  elle  s'est endormie  de nouveau dans ma mémoire.

J 'ai envie   de la ranimer . J'ai trouvé un site   gratuit  qui  je crois  va me convenir.

  A tout  hasard , je vous le partage . 

                                    http://www.wallangues.be/

 

 

11:53 Écrit par May dans Perso | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : apprendre, bilingue |  Facebook |