06/10/2014

La fin d'un ménage à trois

 Pendant ces quelques années  de ménage à trois  ( lui, Alzheimer et moi )   mon esprit  était  entièrement  obsédé par ce partenaire   qui s'est imposé  dans notre couple . Toutes mes forces  étaient tournées dans   cette  direction :   les lectures,  les conversations,  les recherches  tournaient autour  de   ce  fichu  sujet . J'observais, je notais, j'expérimentais des   stratégies   pour  combler   les lézardes qui  apparaissaient de   plus en  plus nombreuses, de plus en  plus profondes  ...

Depuis  fin janvier, j'ai du  passer le relais. Un autre boulot pour l'esprit : accepter - sans culpabilité - la victoire programmée  de la maladie . 

Et me  voilà  avec  un esprit  de nouveau  ouvert.  J'avais oublié  comme  c'était bon d'avoir le cerveau  papillonnant de nouvelles  choses  apprises ! De plus le  cours choisi, même  s'il n'était mon  premier choix, répond parfaitement  à mes attentes tant au niveau du contenu que  de la façon  dont  il nous est partagé.

Certains  n'y  verront là rien  qui   ressemble au  bonheur. Mais j'ai  appris à  être modeste  et  cela me suffit  pour me sentir  bien  ! 

Qu'il en soit de même pour ceux   et celles qui  passent   par ici  ...

 

 

19:09 Écrit par May dans Neuro B, Perso | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Emouvant, tellement vrai. Belle leçon de vie.
Agréable fin de journée, amicalement.

Écrit par : Patrick | 06/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.